Martine Crespin - Maison Soin de soi

17 March 2017 - 9 h 00 min
  • Récit
  • Photos & liens

Artisan d’un jour, Martine Crespin, journaliste bordelaise spécialisée dans l’art de vivre, a découvert La Maison Soin de soi, spa éthique fondé par Nelly Pélissier, élu récemment « Meilleur spa de France ».

« Entre bienveillance et zen, on se sent tout de suite bien ! »

Tout est parti d’un échec au concours de professeur des écoles, il y a une vingtaine d’années. Nelly Pélissier, sa licence de sociologie en poche, voyant que ses amis ouvraient des boutiques dans les domaines qui les intéressaient, s’est dit : « pourquoi pas moi ? ». Elle a repris, seule, un petit institut de beauté en 1999. Aujourd’hui, elle est gérante d’un spa de 200 m² à Gradignan, La Maison soin de soi, qui compte 14 salariées et dont le chiffre d’affaire augmente de 15 % par an. Mais surtout, elle diffuse une autre façon de prendre soin de soi et des autres.

Nelly Pélissier

Passionnée par les relations humaines et soucieuse de respecter l’environnement, elle a créé elle-même une gamme de produits naturels qu’elle vend dans son institut et sur son site. La bienveillance, le respect et le partage de compétences sont au cœur de son projet. Et elle est récompensée ! L’an dernier, Nelly Pélissier a obtenu le trophée d’or des femmes chefs d’entreprises en Nouvelle-Aquitaine et l’institut a été élu meilleur spa de France au Beauty forum de Paris en octobre dernier.

Pour Artisan d’un Jour, la Maison Soin de soi a ouvert ses portes à Martine Crespin, journaliste bordelaise spécialisée dans l’art de vivre et le féminin, qui travaille pour Bordeaux Madame, Vivre Bordeaux et le Figaro Magazine. L’occasion pour Martine Crespin de s’essayer à la manucure à son rythme et dans un cocon de bien-être…

Nelly Pélissier et Martine Crespin

Martine, comment définiriez-vous La Maison Soin de soi ?
M. C. : C’est un endroit zen et chaleureux à la fois, situé dans une belle maison bourgeoise à Gradignan. On s’y sent tout de suite bien. L’institut est composé d’un hammam, d’un sauna, d’une douche sensorielle, de bains bouillonnants et d’une partie dédiée aux soins. J’ai d’ailleurs pu réaliser une petite manucure au cours de ma visite ! Concernant le projet de la Maison Soin de soi, c’est très intéressant car Nelly Pélissier est allée au bout de sa démarche, et elle rencontre un réel succès. C’est un bel exemple. Je l’avais rencontrée dans le cadre d’un article pour le Figaro Magazine, à l’ouverture de son institut. Quel chemin parcouru depuis !

Justement pourriez-vous décrire plus précisément votre démarche, Nelly ?
N. P. : J’ai commencé petit, effectivement. Et surtout j’ai travaillé pendant longtemps avec des produits qui ne me convenaient pas… De nombreux cosmétiques sont nocifs pour la santé à long terme, et face aux allergies et aux pathologies de plus en plus fréquentes, j’ai décidé d’agir au lieu de critiquer et de râler ! J’ai donc créé ma propre marque de produits 100 % naturels.

« Les plantes sont vivantes, les produits que nous vendons aussi, d’une certaine manière. »

Comment travaillez-vous aujourd’hui ?
N. P. : Je fais confiance à mon équipe, on crée les produits ensemble en fonction des attentes de notre clientèle, que l’on considère comme des consom’acteurs. Pour moi, travailler avec l’intelligence collective et dans la bienveillance est essentiel.

M. C. : D’ailleurs cette bienveillance se ressent dans l’institut. On sent qu’il y a un réel plaisir pour chacune à travailler à la Maison Soin de soi.

Comment les produits sont-ils conçus ?
N. P. : Nous avons un laboratoire, avec une ingénieure chimiste et deux salariées à plein temps. Les produits sont fabriqués au fur et à mesure en quantité limitée. Nous travaillons avec des producteurs, des cueilleurs locaux et passionnés. Plantes sauvages, argiles 100 % naturels, notre principe est que le client doit connaître, et comprendre, la composition des produits. Il est également essentiel de travailler avec des producteurs qui partagent nos valeurs. Les plantes sont vivantes, les produits que nous vendons aussi, d’une certaine manière. Il y a une énergie dans la nature qu’il nous tient à coeur de respecter. C’est un cercle vertueux !

 

En savoir (+)

www.spa-bordeaux-soin-de-soi.fr